COVID, les statistiques suisses tournent à la farce! Les preuves de la falsification s’accumulent

“Décidément, les équipes de M. Berset ont du mal à respecter les règles basiques de calcul.

À force de cumuler des biais grossiers dans les méthodes de calcul, pour arriver à définir le taux de positivité, les intentions réelles de notre dirigeant en chef deviennent suspectes.

Après le cycle d’amplification qui peut monter à 50 ; l’intégration dans les statistiques locales de la population transfrontalière qui vient se faire soigner en Suisse grâce à des accords parfaitement ignorés par les chiffres publiés, des statistiques hospitalières qui confondent les hospitalisations DUES au Covid avec celles de malades (y compris en fin de vie ou en grand danger) « accessoirement » testés positifs grâce aux fameux cycles honteusement élevés ; l’infection avancée de certains membres de la task force par les gros capitaux de la Planète finance ; voici une détestable découverte faite par le média alémanique nau.ch.

Nous découvrons dans l’article de nau.ch un trucage de plus qui augmente artificiellement le taux de positivité calculé par les l’OFSP chapeauté par M Berset.

Le Conseil fédéral pratique massivement des tests Covid et les finance dans leur totalité. Mais : seuls les résultats positifs sont inclus dans les statistiques et les conséquences sont énormes.

https://lilianeheldkhawam.com/2021/02/21/covid-les-statistiques-suisses-tournent-a-la-farce-les-preuves-de-la-falsification-saccumulent/

https://web.archive.org/web/20210226131517/https://lilianeheldkhawam.com/2021/02/21/covid-les-statistiques-suisses-tournent-a-la-farce-les-preuves-de-la-falsification-saccumulent/